HEUZE EDMOND DESSIN ORIGINAL NANTES

Produit proposé par un particulier

Plus de détails

Partagez sur :

750,00 €

Description

Edmond HEUZE
Nantes - Rue Fourchon - Quai de la Fosse S.n., S.l. circa 1920,
25x30,5cm (dimensions du cadre) 11,5x14,5cm (dimensions du dessin), une feuille sous marie-louise encadrée.
Dessin original aux crayons de couleur et pastels représentant une vue de Nantes.
Edmond Heuzé, pseudonyme d'Amédée Letrouvé (1884-1967), est un dessinateur, peintre, graveur et écrivain français. Pendant une trentaine d'années, Edmond Heuzé vivra de dix-sept petits métiers divers : Nénesse le fait entrer sous le pseudo de « Williams » comme danseur dans la troupe du Moulin Rouge avec La Goulue, ce qui lui permet de faire le tour du monde. Il devient également marchand, intermédiaire, camelot, régisseur de cirque ambulant, danseur de claquettes chez Maxim's, etc. C'est dans cette dernière profession qu'il aura l'occasion de peindre le monde du cirque à ses moments de loisirs. Il épouse Nina Bacquet, la directrice du cirque Médrano. Réformé en 1904, il s'engage comme volontaire en 1914. Avant la déclaration de la Première Guerre mondiale, il était conservateur de la collection d'émaux du grand-duc Nicolas Mikhaïlovitch de Russie. Il est incorporé au bout de six tentatives infructueuses comme gardien au magasin d'habillement du 22e régiment d'infanterie, comme André Utter, et s'en inspira pour une série de peintures intitulée Les Masques. En 1918, après divers métiers, il devient directeur de la Galerie Sagot, rue Laffitte, où il vend des toiles de ses amis Maurice Utrillo, Suzanne Valadon, Rouault, ainsi que les siennes. Les douze tableaux de la série Les Masques sont vendus durant les deux premiers jours. À cette époque Edmond Heuzé fut le témoin de mariage d'André Utter et Suzanne Valladon. Il conserva des liens étroits avec Maurice Utrillo, Jules Depaquit et Tiret-Bognet. Grâce à la générosité de Georges Chéron, marchand de tableaux, il peut recommencer à peindre. À partir de 1920, il expose à la galerie Bernheim-Jeune ainsi qu'à la galerie Chiron en 1923, et peut désormais vivre de son art qu'il consacre alors aux portraits, notamment dans le milieu du cirque. En 1938, il obtient le prix Paul-Guillaume pour le portrait du mime Farina. 

Caractéristiques

étatBon état
Epoques et Styles1900 et avant
Localisation par département75 - Paris
AmbiancesClassique - Tradition - Romantique
VilleParis
LongueurCadre 25 cm hors cadre 11,5 cm
Hauteurcadre 30,5 cm hors cadre 14,5 cm

Livraison

  • Livraison sur devis via transporteur, me demander dans les commentaires
  • Remise en main propre chez le vendeur (gratuit), le vendeur vous contactera une fois la commande validée

Paiement

Paiement 100% sécurisé par SLL - Remboursement rapide en cas de retour

Laisser un commentaire au vendeur

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour laisser un commentaire